GRATIEN CANDACE (1873-1953)

1900 - 1904 - Jaurès, le GODF, l’université, mission en Tunisie puis à Trinidad

vendredi 23 avril 2004 par Dominique Chathuant
Candace est instituteur-adjoint à Basse-Terre jusqu’en juillet 1900. Il est initié à la Loge des Élus d’Occident (2 juillet 1900). On le retrouve plus tard dans différentes loges dont la Guyaner républicaine de Cayenne et le Réveil du Béarn. Le congé d’examen obtenu en octobre 1900 lui permet de revenir à Toulouse où il obtient une licence es-sciences naturelles en octobre 1902.
JPEG - 1.1 ko

Outre les cours d’agriculture, il dit avoir aussi suivi des cours de philosophie. Il assiste également à des conférences de Jaurès dont l’éloquence le marque. Son état de service mentionne un congé pour maladie suivi de plusieurs congés-convalescence d’avril 1901 à octobre 1902.

1902 - En novembre, Candace est envoyé en mission agricole en Tunisie à la demande de Gaston Doumergue, ministre des Colonies.

1903 - en janvier, Doumergue et Théophile Delcassé (Affaires étrangères) l’envoient en mission agricole à Trinidad. Candace profite de l’occasion pour prononcer en Guadeloupe une conférence (mai 1903) au cours de laquelle il évoque la possibilité de cultures bananières. Son deuxième enfant naturel, une fille, naît en Guadeloupe en 1904.
1904 - Revenu en métropole, Candace est chargé de l’enseignement technique et commercial à l’École primaire supérieure de Pau (1904-1907). Il semble s’être inscrit en doctorat es sciences. Il est alors Officier d’académie et demande sa mutation pour Toulouse.