GRATIEN CANDACE (1873-1953)

1948 - Une ancienne personnalité de l’avant-guerre

lundi 26 avril 2004 par Dominique Chathuant
Fondateur le 22 mars 1947 de l’Association des représentants du peuple de la IIIe République, le chanoine Desgrange organise le 16 mars 1948 un grand repas de famille au parc d’exposition de la Porte de Versailles :le Banquet des Mille. Plusieurs orateurs prennent la parole dont Pinay, Lémery, Candace, Montigny, Édouard Frédéric-Dupont (Féd. rép. qu’on retrouve au RPR puis au FN puis de nouveau au RPR dans les années 1980), etc.

Lire :

  • COTILLON (Jérôme), Ce qu’il reste de Vichy, Armand Colin, 2003, 250 p.

En avril, Candace donne une conférence à l’Académie des Sciences Coloniales sur le centenaire de l’abolition de l’esclavage (1848). On y retrouve les thèmes habituels opposant la mission civilisatrice de la colonisation française à une colonisation anglaise jugée moins « généreuse », y compris pendant l’esclavage considéré comme plus doux sous les tropiques coloniaux français.

Lire :