GRATIEN CANDACE (1873-1953)
Accueil > Notes biographiques sur Candace > 1912-1931 - La promotion d’un parlementaire colonial > 1912-1931 - La promotion d’un parlementaire colonial

1912-1931 - La promotion d’un parlementaire colonial

Représentant de la Guadeloupe, des Français noirs ou du peuple français ? Même s’il se soucie de sa colonie, Candace acquiert rapidement une dimension nationale française en participant à de grands événements : le Traité de Versailles, le Cartel des gauches, le lancement du Normandie, etc. Malgré son intérêt pour d’autres causes, il reste aux yeux de beaucoup un représentant de l’Empire et peine à gérer la contradiction d’une République coloniale qui refuse à la majorité de ses coloniaux les principes tant exaltés de la Révolution de 1789.

Portfolio

Articles de cette rubrique


1912 - Député de la Guadeloupe (1912-1931 - La promotion d’un parlementaire colonial)

jeudi 26 avril 2001 par Dominique Chathuant
1912 - à la fin de 1911, Candace soutient d’abord la candidature sénatoriale de Joseph Vitalien, un Guadeloupéen connu pour avoir été le médecin de l’empereur Ménélik d’Ethiopie. Cette candidature gène le radical métropolitain Henry Bérenger, qui voudrait faire de la Guadeloupe son siège d’élection. (...)


1913 - L’impôt du sang (1912-1931 - La promotion d’un parlementaire colonial)

lundi 26 avril 2004 par Dominique Chathuant
1913 - Deux ans avant les lois Diagne (député du Sénégal) Candace obtient de Poincaré le décret d’application du service militaire appliquant aux vieilles colonies la loi Briand des trois ans de service militaire (1913). Il est mobilisé pendant plusieurs mois. 1915 - Il fonde avec Vitalien le Foyer (...)


1918 - Publiciste (1912-1931 - La promotion d’un parlementaire colonial)

lundi 26 avril 2004 par Dominique Chathuant
1918 - Candace dirige la Justice, journal fondé par Georges Clemenceau en 1880. Il gagne 2000 francs par mois et dispose d’une automobile. Il démissionne quand on découvre qu’un journaliste a été mêlé à une affaire de mœurs.


1919 - Vote des femmes et Bloc national (1912-1931 - La promotion d’un parlementaire colonial)

lundi 26 avril 2004 par Dominique Chathuant
1919 - Le mode de scrutin électoral est modifié. On adopte la représentation proportionnelle ou scrutin de liste (RP) qui est le mode de scrutin favori de Candace. Il est réélu avec Achille René-Boisneuf contre Jean-François et apporte son soutien au Bloc National. Sa profession de foi électorale est (...)


1921-1925 - En Guadeloupe : absentéisme et promotion de la banane (1912-1931 - La promotion d’un parlementaire colonial)

lundi 26 avril 2004 par Dominique Chathuant
Octobre 1921 à novembre 1925 - Président du Conseil général de la Guadeloupe. Il cumule ce mandat avec celui de député et se rend peu fréquemment en Guadeloupe, à une époque où les trajets sont de 9 jours. 1922 : nouvel article de Candace en faveur du développement de la production bananière (...)


1921 - Mariage mixte et négritude politique (1912-1931 - La promotion d’un parlementaire colonial)

lundi 26 avril 2004 par Dominique Chathuant
19, 20 et 21 février 1921 : Candace, Diagne et Achille René-Boisneuf (député guadeloupéen) participent avec W.E.B. Du Bois, président de la National Association for the Advancement of Colored People (NAACP) au Congrès de la Race noire au Grand hôtel à Paris sous le patronage de Clemenceau. Candace (...)


1923 - Contre le préjugé de race (1912-1931 - La promotion d’un parlementaire colonial)

lundi 26 avril 2004 par Dominique Chathuant
1923 - Candace dépose sur le bureau de la Chambre une demande à interpeller le gouvernement « à propos des incidents provoqués journellement tant à Paris qu’en province, par un certain nombre de touristes étrangers et de commerçants français qui injurient et molestent les Français de race noire (...)


1923-1925 - De la Ruhr à Mein Kampf (1912-1931 - La promotion d’un parlementaire colonial)

lundi 26 avril 2004 par Dominique Chathuant
Dans Mein Kampf, deux ans après l’occupation française de la Ruhr, Hitler écrit : « [...] De plus, nous devons considérer comme Etats géants tout d´abord les États-Unis et ensuite la Russie et la Chine. Des espaces d´une superficie pour certains dix fois supérieure à celle de l´Empire allemand (...)


1924 - Cartel des gauches et attentats à la bombe (1912-1931 - La promotion d’un parlementaire colonial)

lundi 26 avril 2004 par Dominique Chathuant
1924 - Candace réélu au scrutin de liste avec Jean-François contre Achille René-Boisneuf. La fraude est patente. Rempli d’estime pour son neveu Candace, Amédée Labique, maire de Vieux-Habitants lui compte 1626 voix alors que le nombre des votants est limité à 80 citoyens. Dans la nuit du 12 au 13 (...)


1925 - Marine, Herriot, Doriot, Mussolini, vote des femmes (1912-1931 - La promotion d’un parlementaire colonial)

lundi 26 avril 2004 par Dominique Chathuant
14 novembre 1924 - Candace défend une proposition de pensions pour les invalides de la marine et prononce un long discours à la Chambre à propos de la journée de travail des marins. Candace est applaudi lorsqu’il cite Lamartine (le commerce est une diplomatie lucrative) et Victor Hugo (la mer (...)